Dans le monde entier
Besoin d'aide pour? Icône E-mail

Q et R sur la PC-11

Nous répondons à certaines de vos questions urgentes.

DEMANDEZ À UN EXPERT

 

Une série continue de questions et de réponses a été créée pour vous aider à vous préparer à la transition vers la PC-11.

 

Ouvre tout
Quand la prochaine qualité d'huile moteur sera-t-elle lancée sur le marché et y aura-t-il un délai similaire de 10 ans entre la norme PC-11 et la suivante?
+

En général, tous les intervenants souhaitent s'assurer que les catégories que nous mettons sur le marché ont une valeur durable, de façon à ce que les investissements importants consentis puissent être amortis. Les normes API CK-4 et API FA-4 sont exigeantes et solides et offrent la possibilité d'entretenir à la fois les moteurs récents et plus anciens. De ce point de vue, nous pensons qu'elles resteront valables de nombreuses années. Cependant, nous sommes tous conscients que la conception des moteurs et des véhicules continuera d'évoluer par suite du resserrement de la réglementation antipollution et des nouvelles exigences des utilisateurs. Les constructeurs de moteurs élaborent déjà de nouveaux tests qui pourraient devenir la base de la prochaine génération de normes de rendement. Nous maintenons notre engagement à nous assurer que les normes des huiles moteur restent adaptées aux besoins du marché.

Travaillez-vous déjà sur PC-12?
+

Pas vraiment, mais il n'est pas trop tôt pour commencer à penser au nouvel ensemble d'exigences. Au cours de 20 dernières années et plus, les nouvelles normes des huiles ont été lancées principalement à cause des modifications des normes antipollution (d'abord les polluants, puis les gaz à effet de serre) et il existe déjà des propositions de normes qui seront plus strictes au cours des dix prochaines années. Ces normes plus strictes nécessiteront sans doute des modifications de la conception des moteurs qui entraîneront de nouvelles exigences en matière de lubrification. Plus concrètement, certains des moteurs qui sont utilisés pour évaluer les huiles par rapport aux normes actuelles sont complètement dépassés et la disponibilité à long terme de pièces de rechange est problématique. À un certain moment, il sera prudent d'abandonner des exigences historiques (p. ex. contrôle des hauts niveaux de cendres) qui ne semblent pas concerner les moteurs modernes, mais que l'on conserver pour des raisons de « rétrocompatibilité ». Pour ces raisons, on peut affirmer cela sans se tromper.

Quel sera le rôle du panel après le lancement de PC-11?
+

Nous continuerons de nous assurer que les exigences des FEO sont respectées en nous assurant que les essais restent disponibles, que l'on peut trouver des pièces de rechange en abondance et en vérifiant que la catégorie répond aux besoins définis à l'origine. Entre-temps, il y a déjà de nouveaux essais en cours de développement. Daimler élabore un nouvel essai du moteur, l'essai d'érosion DD13, qui évalue le contrôle de l'usure des cylindres par adhérence. Cet essai n'a pas été inclus comme exigences pour les normes API CK-4 ou API FA-4, mais il est prévu de l'utiliser dans les futures spécifications des FEO et d'en faire un essai ASTM normalisé sous la compétence du HDEOCP.

Quel est le rôle du panel de classification de service intensif ASTM (HDEOCP) maintenant que les spécifications PC-11 ont été approuvées?
+

Le HDEOCP est un comité permanent à l'intérieur d'ASTM, et n'est donc pas centré uniquement sur les nouvelles spécifications PC-11, mais il est clair que c'est notre principale préoccupation en ce moment. À l'heure actuelle, nous travaillons à normaliser formellement les deux nouveaux essais de moteur inclus dans la catégorie – l'essai Volvo T-13 et l'essai d'aération de l'huile Caterpillar. Ces deux procédures d'essai sont aux étapes finales d'approbation pour être adoptées comme méthodes officielles d'essais normalisées par l'ASTM. Pour chaque essai, des panels de surveillance sont établis, avec des représentants des FEO qui commanditent l'essai, les laboratoires qui exécutent les essais, les fabricants d'huile et d'additifs qui testent leurs produits par rapport aux exigences et le personnel de l'ASTM qui assure une supervision indépendante pour surveiller les essais et les laboratoires qui les exécutent. Il est essentiel d'avoir des procédures documentées de façon claire et détaillée pour maintenir l'intégrité des essais, et s'assurer que les essais exécutés dans des laboratoires différents ou à des moments différents continueront de fournir une évaluation juste et précise du rendement de l'huile.

En quoi le marketing entourant la PC-11 cause-t-il inquiétudes, problèmes et confusion?
+

Selon une récente enquête de CCJ, presque 48 % des personnes interrogées sont préoccupées par la mise en œuvre de la PC-11. Leurs principales préoccupations sont les suivantes : peur que des huiles à viscosité plus basse augmentent l'usure des moteurs; possibilité d'avoir besoin des deux huiles API CK-4 et FA-4; détermination de l'huile adaptée à leur parc et impossibilité d'utiliser la nouvelle formule dans des moteurs anciens et ce qui se passera s'ils le font.

Les huiles CK-4 et CJ-4 sont-elles compatibles?
+

Oui, elles sont totalement compatibles et cela ne pose pas de problème si elles sont mélangées. Cependant, on n'obtiendra les avantages totaux des huiles API CK-4, seulement quand le moteur passe complètement de API CJ-4 à CK-4.

Qu'est-ce que la viscosité haute température haut cisaillement (HTHS) et pourquoi est-elle importante?
+

Vous le savez peut-être, mais il existe en fait quatre mesures de viscosité que l'on prend pour définir l'indice de viscosité d'une huile moteur. La mesure la plus familière est la viscosité cinématique (KV) que l'on mesure le plus souvent à 100 °C et qui figure dans la plupart des rapports d'analyse de l'huile usée. La viscosité HTHS est également importante, car elle est mesurée à plus haute température (150 °C) et aussi dans des conditions de contrainte qui concernent plus le rendement de l'huile dans les parties chaudes du moteur, y compris les paliers et la culasse. Une quantité énorme d'essais ont démontré que les huiles ayant une viscosité HTHS plus basse peuvent améliorer l’économie de carburant. En fait, la viscosité HTHS est la principale différence entre les huiles qui seront classées API CK-4 ou API FA-4. Les huiles API CK-4 auront une viscosité HTHS de 3,5 cP ou plus élevée, alors que les huiles API FA-4 auront une viscosité HTHS comprise entre 2,9 cP et 3,2 cP.

 

C'est pour cette raison qu'il est très important de faire attention non seulement à l'indice de viscosité SAE de l'huile, mais aussi au niveau de performances API (CK-4 ou FA-4) pour déterminer le produit qui vous convient.

 

Est-ce que les FEO publieront leurs propres spécifications alignées sur ces nouvelles catégories?
+

Oui. Il est devenu très habituel pour les constructeurs de moteur de publier leurs propres spécifications comprenant la norme industrielle ainsi que des exigences supplémentaires propres aux FEO afin d'aider les clients à choisir les huiles adaptées à leurs moteurs. Dans certains cas, cela implique l'utilisation des mêmes essais de performances, mais avec des limites plus strictes. Dans d'autres cas, des essais propres aux FEO sont ajoutés et exigés en plus des essais standard. Cela est particulièrement vrai pour les essais de compatibilité des matériaux propres aux FEO et autres essais au banc que les constructeurs de moteurs jugent particulièrement adaptés à leurs besoins. Nous pensons que les FEO publieront des spécifications liées aux normes API CK-4 et/ou API FA-4 très prochainement.

Où la PC-11 sera-t-elle disponible lors de sa diffusion?
+

L'American Petroleum Institute (API) commencera à autoriser les produits conformes aux nouvelles spécifications (API CK-4 et API FA-4) à mentionner ces spécifications dans leurs publicités à partir du 1er décembre 2016. À ce moment-là, vous devriez voir les nouveaux produits disponibles dans tous les canaux de distribution qui fournissent actuellement les produits API CJ-4. Assurez-vous de demander à votre fournisseur d'huile comment vous pouvez vous préparer à ces changements.

Je m'inquiète de devoir désormais avoir deux huiles en stock. Est-ce le cas?
+

Absolument pas! Même s'il est vrai que ces nouvelles spécifications ont été motivées par les besoins des nouveaux moteurs conformes aux dernières normes de gaz à effet de serre pour les camions routiers, les spécifications ont été structurées de façon à limiter la complexité pour l'utilisateur final. Les huiles API FA-4 seront recommandées pour certains moteurs de l'année modèle 2017, qui peuvent même être remplis en usine avec de la FA-4. Comme c'est le cas aujourd'hui, il sera toujours important pour vous d'évaluer les recommandations du constructeur pour les spécifications fonctionnelles et la viscosité pour tous les moteurs de votre parc et de sélectionner le produit qui répond sous tous les aspects à vos besoins. Dans de nombreux cas, ce sera un produit API CK-4 qui offre la plus grande rétrocompatibilité et pourra être utilisé sur les moteurs nouveaux et anciens!

Quels sont les avantages pour moi en tant que consommateur?
+

Ces nouvelles spécifications comprennent de nouvelles exigences fonctionnelles qui font que les huiles API CK-4 et API FA-4 présentent des améliorations importantes par rapport à l'huile API CJ-4. Le plus important est que les nouvelles normes auront une résistance à l'oxydation NETTEMENT améliorée. Cela signifie qu'elles seront formulées pour offrir une protection contre les défaillances prématurées, même quand l'huile est exposée à des températures de fonctionnement  très élevées, communes dans les moteurs actuels qui travaillent dur. En fait un des essais des nouvelles huiles exigé par les nouvelles spécifications utilise l'huile à 130 °C (266 °F!) pendant 360 heures dans un moteur à pleine puissance! Vous pouvez être sûr que les huiles conformes aux nouvelles normes protégeront votre moteur, même dans les conditions les plus dures.

Est-ce que les ensembles d'additifs changeront dans les nouvelles huiles?
+

Les huiles moteur conformes à la norme API CJ-4 auront absolument besoin d'être reformulées pour répondre aux nouvelles exigences strictes des normes API CK-4 ou API FA-4. Dans de nombreux cas, des modifications du système d'additifs de base seront nécessaires afin d'optimiser la protection contre l'usure, tout en améliorant aussi de façon significative la résistance à l'oxydation et la protection contre la perte de viscosité causée par le cisaillement. Cependant, ces nouvelles catégories conservent les mêmes « outils chimiques » qui avaient servi pour la norme API CJ-4. Ainsi, les limites de quantité de cendres sulfatées, de soufre et de phosphore (parfois appelés « SAPS ») n'ont pas changé, ce qui signifie que ces nouvelles améliorations ne compromettent pas la protection de votre dispositif antipollution. Si vous vous abonnez à un programme d'analyse de l’huile usée, il sera important d'établir de nouvelles « lignes de base » pour tenir compte de l'ensemble d'additifs des nouveaux produits – comme chaque fois que vous changez de marque d'huile.

Pour tracter de lourdes charges, cette huile modifiera-t-elle les performances?
+

Les moteurs modernes, de même que les spécifications des huiles moteur qui les lubrifient, sont mis au point pour répondre aux besoins toujours plus nombreux des clients, y compris la nécessité de travailler dans des conditions difficiles pouvant imposer d'importantes contraintes à l'huile et exigeant qu'elle résiste aux températures élevées qu'imposent les conditions de fonctionnement. Les spécifications des nouvelles huiles API CK-4 et FA-4 sont basées sur les normes actuelles, qui exigent une forte protection contre l'usure et un contrôle des dépôts avec des exigences encore plus strictes pour la protection aux températures d'utilisation élevées. De ce point de vue, vous pouvez être assuré que les nouvelles huiles résisteront encore mieux aux utilisations difficiles. Comme toujours, consultez le manuel du propriétaire pour obtenir des recommandations en matière d'huile conformes à la marque et au modèle du moteur et à l'utilisation.

Quelles seront les performances de ces nouvelles huiles par temps froid?
+

Bien que les nouveaux produits à faible viscosité aient été élaborés pour améliorer l’économie de carburant du moteur et du véhicule, ils ont également un meilleur rendement à basse température que les produits SAE 15W-40 classiques. Les huiles moteur pour service sévère 10W et 5W doivent être pompables et permettre le démarrage du moteur à des températures de 5 à 10 °C inférieures à une huile 15W-40. Avec une meilleure fluidité à basse température, l'huile moteur circule plus vite au démarrage vers les composants lubrifiés à l'intérieur du moteur, ce qui contribue à mieux contrôler l'usure et augmenter la durabilité du moteur.

En plus du rendement du carburant, comment ces nouvelles huiles protègent-elles le moteur de l'oxydation?
+

C'est une excellente question qui met l'accent sur une idée fausse courante concernant les nouvelles catégories d'huiles moteur. Même si les nouvelles spécifications étaient certainement motivées par la nécessité de lancer de nouveaux moteurs et véhicules plus efficaces, il y aura aussi une amélioration importante des performances avec les nouvelles huiles en plus des nouveaux indices de viscosité plus bas. Quand les constructeurs de moteur ont demandé cette nouvelle catégorie en 2011, ils ont indiqué clairement que les nouvelles huiles devaient beaucoup mieux résister à l'oxydation. Cela veut dire qu'elles doivent résister à des températures plus élevées, pendant de plus longues périodes, sans se dégrader. Ainsi, pendant le développement de ces nouveaux produits, on s'est particulièrement préoccupé d'associer la bonne combinaison d'huiles de base de haute qualité et d'additifs de pointe – qui sont au cœur de l'huile Chevron Delo® avec technologie Isosyn – pour répondre aux besoins de la spécification d'huile moteur à usage intensif la plus exigeante qui ait jamais été élaborée.

Quels compromis ont été faits pour obtenir une réduction de la consommation de carburant et des émissions avec les huiles PC-11?
+

Il est certain que la formulation d'une huile est une question d'équilibrage. En fait les spécifications API CK-4 et FA-4 doivent réussir chacune neuf essais de moteur, chacun avec ses exigences uniques en matière de performances, et plusieurs essais au banc pour montrer la résistance à l'usure, à la formation de dépôts et à la dégradation prématurée de l'huile. De plus, les huiles moteur doivent rester fluides aux basses températures, tout en continuant d'offrir une protection suffisante quand elles traversent les parties les plus chaudes du moteur. Bien évidemment, les besoins de protection du dispositif antipollution imposent des contraintes sur les types de composants (et la quantité de ces composants) qui peuvent être utilisés dans le produit fini. Rien de cela ne serait possible sans avoir accès à des huiles de base de la plus haute qualité et à des technologies d'additifs de pointe.

Comme est-ce que Chevron a testé ces huiles dans le monde réel?
+

Il faut des milliers d'heures d'essai dynamométrique sur moteur pour qualifier de nouveaux produits par rapport à des normes d'essai exigeantes. Mais chez Chevron, nous comprenons que la véritable preuve d'efficacité peut seulement être démontrée en exposant nos produits aux véritables exigences des clients – sur la route, à la ferme, dans la chaleur de l'été ou le froid de l'hiver. Chevron et nos partenaires ont testé les nouvelles huiles moteur PC-11 dans toute une gamme d'équipements, sur route et hors route, pour faire la preuve des performances de ces nouveaux produits, afin que vous puissiez être assuré qu'ils résisteront aux pires exigences de l'exploitation de votre parc.

Qui exécute ces essais?

 

Qui exécute ces essais?
+

Dans la plupart des cas, la qualification des produits afin de faire la preuve des performances par rapport aux exigences de la norme PC-11 a lieu dans les laboratoires d'essais d'un tiers indépendant. Ces installations sont conformes aux normes strictes de qualité et sont supervisées par des organismes de surveillance des essais afin de s'assurer que ceux-ci sont exécutés conformément aux normes de l'industrie.

 

Les programmes d'essais sur le terrain sont plus généralement effectués en coopération avec les clients, qui permettent que la totalité ou une partie de leur parc utilise les prototypes d'essais des lubrifiants. Pendant ces essais, l'analyse des huiles usées est effectuée pendant l'évaluation et les moteurs sélectionnés sont démontés et inspectés à la fin de l'essai pour valider les performances des huiles. Notre objectif est de confirmer que nos produits offrent la protection contre les dépôts et le contrôle de l'usure que nos clients attendent de Delo.

 

Quel type de dommages subira un moteur si l'on n'utilise pas le bon type d'huile? Une seule utilisation suffira-t-elle à endommager le moteur ou cela se produira-t-il avec le temps?
+

Étant donné que l'huile API CK-4 sera rétrocompatible avec les catégories précédentes pouvant avoir une licence API, il n'y aura pas d'incidence négative en cas d'utilisation de ces huiles dans des équipements anciens. Comme toujours, il est important de vérifier les indices de viscosité recommandés par les FEO pour une marque, un modèle et un millésime particuliers. Dans certains cas, il existe des restrictions sur l'utilisation de qualités à plus faible viscosité (comme la SAE 10W-30) dans quelques moteurs plus anciens. La même chose est généralement vraie pour les huiles API FA-4. Nous pensons que les constructeurs la recommanderont dans un nombre encore plus limité de moteurs et d'applications, en particulier à court terme. En particulier, nous ne pensons pas qu'ils la recommanderont pour les applications hors route. Nous nous attendons à ce que les constructeurs publient des directives plus précises sur les limites ou restrictions liées à ces huiles à plus basse viscosité vers la fin de 2016, avant qu'elles n'arrivent sur le marché. L'impact du choix d'une huile inappropriée dépend d'un certain nombre de circonstances, mais il est peu probable qu'une seule utilisation causerait une défaillance ou des dommages immédiats. Plus généralement, l'utilisation d'une huile avec une viscosité plus basse que celle pour laquelle le moteur a été conçu pourrait causer l'allumage du témoin de basse pression d'huile, qui dans certains cas déclenche des protections supplémentaires, y compris une réduction de la puissance du moteur, afin de limiter les éventuels dommages. Une utilisation prolongée pourrait entraîner une usure prématurée ou une défaillance du moteur. Il est important de consulter le manuel du propriétaire pour des instructions précises concernant la bonne viscosité et la spécification de rendement qui s'applique à votre moteur et votre véhicule.

Quels sont les objectifs de rendement du carburant en fonction des tailles et des poids des véhicules routiers?
+

Les normes relatives aux gaz à effet de serre et à l’économie de carburant qui ont été publiées conjointement par l'Environmental Protection Agency (EPA) américaine et la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) en 2011 sont très complexes, mais en résumé elles imposent une réduction des émissions de dioxyde de carbone (CO2) et de la consommation de carburant des véhicules moyens et lourds. Les normes exactes d'émissions et d’économie de carburant varient en fonction de l'année modèle et de la classe du véhicule. En général, l'objectif est une amélioration de 20 % par rapport à la ligne de base des véhicules de l'année modèle 2010. En fait, des normes encore plus strictes ont déjà été proposées qui obligeront à améliorer encore l’économie de carburant au cours des 10 prochaines années.

Quelles sont les améliorations prévues en matière de réduction des émissions de carbone?
+

Les normes relatives aux gaz à effet de serre et à l’économie de carburant qui ont été publiées conjointement par l'Environmental Protection Agency (EPA) américaine et la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) en 2011 sont très complexes, mais en résumé elles imposent une réduction des émissions de dioxyde de carbone (CO2) et de la consommation de carburant des véhicules moyens et lourds. Les normes exactes d'émissions et d’économie de carburant varient en fonction de l'année modèle et de la classe du véhicule. En général, l'objectif est une amélioration de 20 % par rapport à la ligne de base des véhicules de l'année modèle 2010. En fait, des normes encore plus strictes ont déjà été proposées qui obligeront à améliorer encore l’économie de carburant au cours des 10 prochaines années.

Est-il prévu que les huiles PC-11 seront plus chères pour les clients?
+

Il y a un certain nombre de facteurs qui peuvent influencer le prix de l'huile, et il est donc difficile de généraliser. Il y a une chose que nous comprenons parfaitement, c'est que la plupart de nos clients exploitent une entreprise. Notre objectif est de comprendre comment le choix des huiles s'intègre dans leur exploitation et comment il peut avoir une incidence positive sur leurs résultats financiers. Il s'agit de choisir un produit qui réponde aux exigences techniques de tout le matériel qu'ils utilisent, et de tenir compte des avantages potentiels d'une prolongation des intervalles de vidange et d'un meilleur rendement du carburant.

Les spécifications PC-11 sont-elles approuvées?
+

Oui! En décembre, le sous-comité des lubrifiants automobiles d'ASTM International a approuvé la nouvelle catégorie 11 de spécifications proposée (API CK-4 et API FA-4) pour la prochaine génération d'huile pour moteurs diesels pour service sévère, qui sera homologuée le 1er décembre 2016.

Comment déterminerez-vous quelle est l'huile PC-11 qui est adaptée à votre parc?
+

Comme c'est le cas aujourd'hui, le choix de la bonne huile moteur pour votre parc commence par l'évaluation des types de moteurs (marque, modèle, millésime) qui constituent le parc. Votre représentant Chevron pourra alors recommander les produits qui correspondent aux spécifications de l'industrie et des constructeurs ainsi que les options d'indice de viscosité répondant aux exigences des constructeurs de moteurs. Cela sera de plus en plus important avec la norme PC-11, étant donné qu'il y aura encore plus de choix et de nouvelles exigences et restrictions des FEO.

Comment la résistance à l'oxydation des huiles PC-11 a-t-elle été améliorée?
+

Quand la catégorie PC-11 a été proposée pour la première fois par les FEO en 2011, il était clair que les constructeurs de moteurs recherchaient de nouvelles huiles moteur avec une protection considérablement améliorée contre la dégradation de l'huile à température élevée (oxydation). Cela a obligé les personnes responsables de la formulation des huiles à utiliser de nouveaux additifs combinés à des huiles de base plus stables pour améliorer les performances. Étant en même temps distributeur de lubrifiants, fournisseur de technologies d'additifs et raffineur d'huiles de base, Chevron Lubricants occupe une position unique pour répondre à ces exigences nouvelles pour des huiles moteur pour service sévère offrant des performances plus élevées.

La nouvelle HDMO PC-11 offrira-t-elle la même protection?
+

Les produits PC-11 bénéficieront d'une nouvelle technologie de pointe développée pour améliorer la résistance à l'usure et à l'oxydation, assurant une meilleure protection du moteur et une plus grande fiabilité par rapport aux huiles API CJ-4. De plus, les formules PC-11 auront les mêmes limites en matière de teneur en cendres sulfatées, soufre et phosphore, qui ont fait leurs preuves pour maintenir et maximiser la durée de vie des systèmes antipollution (comme les filtres à particules diesel – DPF).

Quelle est la différence entre les catégories CK-4 et FA-4?
+

La principale différence entre les deux catégories d'huiles pour service sévère PC-11 est la rétrocompatibilité. Les huiles API CK-4 sont compatibles avec pratiquement tous les moteurs diesel quatre temps à haut régime – y compris les moteurs plus anciens qui utilisaient les huiles CJ-4, ainsi que les nouveaux moteurs qui sont en cours de mise au point. L'utilisation des huiles API FA-4 dépendra des constructeurs et peut ne pas être adaptée aux moteurs diesel plus anciens. Cette catégorie se spécialisera dans la prochaine génération de moteurs diesel qui sont en cours de développement afin d’augmenter le rendement du carburant. Les autres différences sont les suivantes :

• PC-11A (Homologation sous le nom de API FA-4)

o Les indices de viscosité comprennent les huiles moteur SAExW-40 et xW -30 avec une viscosité HT/HS >3,5 cP

o Niveau de protection plus élevé contre l'usure et l'oxydation qu'avec les huiles API CJ-4

o Meilleure résistance au cisaillement

• PC-11B (Homologation sou le nom de API FA-4)

o Réduction plus importante de la consommation de carburant qu'avec les huiles API CJ-4

o S'applique uniquement aux indices de viscosité SAE 10W-30 et SAE 5W-30 qui ont une viscosité HT/HS comprise entre 2,9 et 3,2 cP

o Élaborée pour assurer une excellente protection des pièces du moteur même avec des pellicules d'huile plus minces

 

Quand les nouvelles huiles PC-11 seront-elles dans les rayons des magasins?
+

L'API autorisera l'homologation de ces deux nouvelles normes à partir du 1er décembre 2016. Nous pensons que les produits API CK-4 arriveront sur les marchés de gros et de détail en décembre 2016.

Quels sont les avantages de ces huiles PC-11?
+

Les principaux objectifs des nouvelles catégories d'huile moteur sont d’augmenter le rendement du carburant et de contribuer à réduire les émissions de CO2. Cependant, de VÉRITABLES améliorations des performances ont également été ajoutées. Ces nouvelles huiles offriront une meilleure résistance à l'oxydation pour répondre aux besoins de moteurs qui chauffent plus, ce qui profitera non seulement aux nouveaux moteurs, mais aussi aux moteurs existants qui fonctionnent sous de très lourdes charges. Le marché hors route peut réellement profiter de ces nouvelles huiles CK-4, qui offriront une résistance à l'oxydation véritablement améliorée.

Quelle incidence l'utilisation de l'huile PC-11 dans les nouveaux moteurs aura-t-elle sur la durée de vie et/ou le rendement des composants?
+

Les huiles PC-11 seront formulées pour mieux résister à l'oxydation – cela signifie qu'elles peuvent résister à des températures élevées pendant plus longtemps sans « dégradation ». C'est une qualité que les constructeurs de moteurs ont déterminée comme une priorité à cause des exigences plus grandes que les nouveaux moteurs imposent à l'huile, ainsi que le désir de prolonger les intervalles de vidange d'huile. L'utilisation d'huiles qui ne répondent pas à ces nouvelles exigences peut empêcher l'utilisateur final de respecter les intervalles de vidange préconisés par les constructeurs. L'utilisation des nouvelles huiles permet aussi à l'opérateur de profiter des derniers progrès en matière de protection contre l'usure et de contrôle de la viscosité. Il est évident que le choix de la bonne viscosité est important – non seulement en ce qui concerne le climat d'utilisation, mais aussi pour les économies potentielles de carburant.

Quelle huile PC-11 doit-on utiliser avec les véhicules hors route?
+

Étant donné que l'huile API CK-4 peut être utilisée pour remplacer toutes les huiles API CJ-4 (précédente catégorie d'huiles), nous pensons que la norme API FA-4 sera recommandée sur un ensemble beaucoup plus limité de moteurs/application, en particulier à court terme. En particulier, nous ne prévoyons pas que l'huile API FA-4 sera recommandée pour les applications hors route. Nous nous attendons à ce que les constructeurs publient des directives plus précises sur les limites (ou restrictions) liées à ces huiles à plus basse viscosité vers la fin de 2016, avant qu'elles n'arrivent sur le marché.

Quel rôle jouent les huiles PC-11 à faible viscosité en matière d’économie de carburant?
+

Alors que depuis un certain nombre d'années on a utilisé des huiles à film épais, on a accordé une plus grande importance à une viscosité plus faible à cause de la nécessité d’accroître l’économie de carburant. L’amélioration de l’économie de carburant que l'on peut obtenir avec une huile à plus faible viscosité dépend du type et du cycle de service du moteur et de l'huile qui a été sélectionnée. Par rapport aux huiles API CJ-4 SAE 15W-40 classiques, les études ont montré que des améliorations de l’économie de carburant de 1,5 % ou plus peuvent être obtenues lorsque des huiles comme celles qui seront homologuées API FA-4 sont utilisées.

Pourquoi les huiles PC-11 sont-elles offertes dans les viscosités 10W-30 et HTHS 10W-30?
+

Les huiles à faible viscosité peuvent offrir un meilleur rendement du carburant. Même si certains hésiteront à adopter des huiles à viscosité plus basse, il est possible que ceux qui accordent plus d'importance à l’économie de carburant envisagent d'adopter l'huile de faible viscosité haute température haut cisaillement (HTHS) 10W-30 API FA-4, qui est élaborée pour une économie de carburant optimisée. Étant donné que ces huiles ne seront recommandées que pour certains moteurs routiers, il est important de consulter le constructeur de votre moteur pour obtenir des instructions sur la spécification appropriée et l'indice de viscosité compatible avec votre matériel.

Pourquoi les huiles PC-11 sont-elles offertes dans les viscosités 10W-30 et HTHS 10W-30?
+

Même si le marché du hors route n'est pas directement concerné par la même réglementation qui régit les modifications de conception des moteurs routiers, la norme PC-11 a montré qu'elle présentait des avantages applicables au marché des véhicules hors route. L'aération de l'huile est un problème courant sur l'équipement hors route; quand les bulles d'air prolifèrent dans le système hydraulique ou de circulation d'huile, cela peut causer des problèmes de moussage, d'érosion et une augmentation du taux d'oxydation. Les huiles PC-11 sont étudiées pour mieux résister à l'aération de l'huile, en plus d'améliorer la résistance au cisaillement et la résistance à l'oxydation.

Cela concerne-t-il seulement les camions neufs à moteur diesel?
+

Même si la norme PC-11 a été élaborée pour améliorer les performances des moteurs récents, beaucoup de ces améliorations sont importantes pour tous les moteurs, anciens et récents. En particulier, la catégorie API CK-4 sera rétrocompatible, offrant les exigences de la précédente catégorie (API CJ-4) en ce qui concerne les performances, tout en introduisant de nouvelles exigences d'amélioration de la résistance à l'oxydation, contrôle de l'aération et stabilité du cisaillement. Les huiles API CK-4 seront offertes dans toute une gamme de viscosités, y compris les grades SAE 15W-40 et SAE 10W-30 qui sont les plus utilisés et recommandés aujourd'hui.

La nouvelle huile n'est-elle pas identique à l'ancienne, en plus fluide?
+

Non, les nouveaux produits PC-11 sont formulés avec la technologie d'additifs de nouvelle génération pour améliorer les performances des moteurs diesel. Il y a deux catégories :

  • Les huiles API CK-4 qui seront offertes dans les mêmes grades de viscosité que les huiles API CJ-4 et qui restent rétrocompatibles avec les moteurs plus anciens.

  • Les huiles homologuées API FA-4 sont également formulées avec la technologie d'additifs de prochaine génération, mais avec une viscosité plus faible pour mieux protéger le moteur et améliorer l’économie de carburant par rapport aux huiles moteur API CJ-4 – ces produits NE sont PAS rétrocompatibles et sont développés pour les moteurs diesel des nouveaux modèles.

 

Les huiles PC-11 sont-elles destinées uniquement aux marchés des véhicules routiers? Est-ce que cela touche le marché des véhicules hors route?
+

Les huiles PC-11 offriront des améliorations aux huiles moteur qui sont importantes pour les moteurs diesel de tous les types, même hors route! Avec leur amélioration de la résistance à l'oxydation et l'usure et de la stabilité au cisaillement, les huiles PC-11 offriront des avantages supplémentaires aux clients en ce qui concerne la durabilité des moteurs, la prolongation des intervalles de vidange d'huile et une plus large gamme de produits formulés pour de nombreuses applications hors route.

Pourquoi avons-nous besoin d'une nouvelle catégorie d'huile moteur pour service sévère?
+

En 2010, l'Environmental Protection Agency américaine et la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) ont annoncé des règlements conçus pour réduire les émissions de gaz à effet de serre (GHG) et imposer des améliorations de l’économie de carburant pour les moteurs et les véhicules moyens et lourds. Les nouveaux règlements seront introduits progressivement entre 2014 et 2017, imposant des objectifs différents de réduction de rendement du carburant selon la taille et le poids des véhicules et équipements. La conception des moteurs diesel subit une période de changement important pour respecter les nouvelles exigences. L'Engine Manufacturers Association (EMA) a demandé à l'American Petroleum Institute (API) de mettre au point une nouvelle catégorie de performance des huiles moteur du commerce afin de répondre aux besoins de ces nouveaux moteurs.

 

Il y a deux conséquences de ces nouveaux règlements qui sont à l'origine de la formulation des nouvelles huiles. D'une part, les nouveaux moteurs chauffent plus, ce qui augmente les exigences des formules des huiles pour qu'elles résistent à des environnements plus chauds et puissent être utilisées plus longtemps quand elles sont exposées à des températures élevées. D'autre part, il est reconnu que l'huile moteur peut jouer un rôle direct en améliorant l’économie de carburant, en utilisant des grades de viscosité plus bas. À la demande de l'EMA était jointe une proposition d'introduction d'une sous-catégorie avec une viscosité plus basse que celle autorisée par les précédentes catégories de performances

 

Qui détermine à quoi ressemblent les huiles?
+

Il existe des comités avec représentation de l'API, l'EMA, et l'American Chemistry Council (ACC) qui supervisent le développement des nouvelles normes d'huiles moteur PC-11. Le personnel des parcs et les opérateurs des propriétaires peuvent être sûrs que ces huiles offriront une protection appropriée et une fiabilité d'exploitation des moteurs, tout en favorisant le rendement du carburant par rapport aux huiles API CJ-4 SAE 10W-30 et SAE 5W-30 actuelles.

Pourquoi avons-nous besoin de deux catégories d'huiles pour service sévère?
+

Une nouvelle génération d'huiles est nécessaire pour protéger la nouvelle génération de moteur. Lors de l'élaboration de la catégorie PC-11, on a déterminé que deux sous-catégories seraient développées. Une catégorie référencée API CK-4 représenterait une amélioration directe rétrocompatible de la catégorie API CJ-4 actuelle, qui ne sera pas seulement destinée aux nouveaux moteurs, mais pourra aussi être utilisée dans les moteurs plus anciens. La seconde catégorie sera homologuée sous le nom d'API FA-4 et contiendra de nouveaux produits à plus faible viscosité pour les moteurs diesel plus récents et sera spécialement formulée pour optimiser l’économie de carburant. Les constructeurs de moteurs peuvent également autoriser des huiles FA-4 dans certains moteurs plus anciens. Comme toujours, il est important de consulter le fournisseur de votre moteur pour des directives précises sur le choix des grades de viscosité admissibles pour votre matériel particulier.